– Les Heures Vagabondes – Vienne (86)

La treizième édition des Heures Vagabondes, organisées par le Département de la Vienne, se déroule du 2 juillet au 11 août. Cette année, quinze concerts gratuits seront proposés au public dans les communes rurales. La programmation éclectique promet de beaux instants musicaux. À partager en famille !

Retrouvez l’intégralité de la programmation et les infos pratiques sur le site des Heures Vagabondes.

 

Le Coup de cœur du « 7 »
Pony Pony Run Run

Sept ans après la sortie de votre tube « Hey You », vous revenez sur le devant de la scène avec votre nouvel album « Voyage Voyage ». Comment l’avez-vous composé ?

« Il y a toujours un challenge quand on fait un nouvel album, c’est de trouver l’envie et la créativité. Pour « Voyage Voyage », on a vraiment pris le temps de s’extraire de la bulle Pony Pony Run Run, après sept ans de tournées au cours desquelles nous n’étions pas du tout maîtres de notre agenda. « Hey You » nous a donné le luxe et le temps de pouvoir faire ce que l’on voulait. Cet album a été composé au fil de nos voyages aux quatre coins du monde. Cela ne veut pas dire que nous nous inspirions exclusivement des lieux où nous étions. Mais plutôt que nous l’avons composé comme un puzzle, sans contrainte de temps. »

Le fait d’être connu pour un single en particulier vous met-il une certaine pression au moment de concevoir vos nouveaux morceaux ?

« La recherche du tube n’est pas du tout notre ambition. Il n’y a pas de hiérarchie dans nos morceaux. Nous avons vraiment envie de faire de la musique pour faire de la musique et non pour rencontrer le succès. Bien sûr, nous savons qu’à chacune de nos dates, les gens attendent qu’on leur joue « Hey You » et c’est normal. Nous essayons de le revisiter pour leur proposer une nouvelle version qu’ils ne connaissent pas. Nous nous amusons et nous étonnons nous-mêmes. Il y a un côté ludique. »

Au début, notre public était constitué à 90% d’adolescents.

L’image du groupe à midinettes vous a longtemps collé à la peau. Qu’est-ce qui a changé depuis 2009 ?

« Au début, notre public était constitué à 90% d’adolescents. Après les Victoires de la Musique 2010, il s’est progressivement élargi. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ce nouvel album parle à plus de générations. Notre premier album nous a permis de tourner partout dans le monde et de faire salle comble à de nombreuses reprises. Nous avons rencontré des gens de cultures différentes et surtout d’âges différents. C’est très enrichissant pour nous. »

© Marc-Antoine Lainé
© Marc-Antoine Lainé

Comment abordez-vous votre concert à Saint-Cyr, le 10 août ?

« Ce sera certainement très chouette, d’autant que nous jouerons dans un cadre fantastique et en plein air. Nous sommes passés à Poitiers début mai et c’était très cool. Tout le monde chantait les paroles. Même celles des chansons qu’ils ne connaissaient pas d’ailleurs ! »

Propos recueillis par Florie Doublet et Marc-Antoine Lainé, au Forum Live Tour, à Poitiers.
Publicités